Conférences 2018
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.culturepsy.org/data/fr-articles.xml

Connaissez-vous l’AlloTropisme ?

escalier_spirale_allotropisme.png

L’AlloTropisme, une discipline qui ouvre l'Esprit sur la clarté mentale...

-« Il m’a été donné de créer une discipline qui ouvre l’Esprit sur la Clarté mentale, une forme de sagesse pour créer un nouvel équilibre chez l’homme, et lui donner accès au Réel.

Aujourd’hui nous ne faisons que créer des déréalisations ou des réalités illusoires, coinçant les gens dans une recherche constante de reconnaissance et de pouvoir, par des nouvelles techniques ou des virtualités. L’humain s’affaiblit, se robotise bêtement.

De plus, les disciplines classiques sont basées sur la souffrance, comme la médecine allopathique ou même l’homéopathie, le pathos et le pathologique étant leur cheval de bataille qui définit leur intention et leur vision. La mienne ne s’appuie pas sur cela mais sur la notion de Tropisme, c’est à dire de croissance et d’évolution de l’Homme et de son cerveau.

Cette notion de Tropisme relève de la psychologie puisque les terme de « psycho-logie » et de
« tropisme » sont presque équivalents dans leur sens premier, celui de Tropisme rajoutant au
« discours de l’âme- Psykein-logos» la notion d’évolution possible et de temporalité. Ainsi l’allotropisme va nous sortir de la vision souffrante et obsessionnelle sur la maladie du médical, et elle nous sort aussi de la vision statique de la psychologie (psychanalyse, science cognitives, etc.) en apportant l’idée fondamentale que l’être humain est un être évolutif, et qu’il faut préciser les principes et les lois de cette évolution pour l’accompagner favorablement, sous peine de blocages.

Si nous sommes en crise et si les jeunes sont désoeuvrés c’est précisément parce que nous avons perdu la mémoire et ne savons plus décoder la réalité et notre Histoire, ce qui nous mène localement et globalement à notre perte. C’est pour cela que l’alloTropisme en s’intéressant à tous les Tropismes, et à la notion d’étrange et d’étranger, a été une des premières disciplines à proposer de vraies solutions pour régler toutes les situations énigmatiques, étranges et complexes en marges des normes actuelles. Tout ce que nous chassons par peur de découvrir la Vérité, tout ce qui se retrouve à l’extérieur de nos espaces de pensée ou enfoui à l’intérieur parce que nous avons créé ici et maintenant un monde fictif !

Il n’y a qu’à voir comment s’est développée la discipline de l’alloTropisme, son tropisme justement, et l’on comprend ses objectifs et sa raison d’être:

D’abord la question de la schizophrénie a été décryptée alors que la psychiatrie déclarait ne pas pouvoir aider les schizophrènes, « ils sont enfermés pour protéger la société » disent ces braves docteurs ! Ensuite l’alloTropisme s’est intéressé aux surdoués et Hauts Potentiels, en apportant enfin des modèles sérieux et dynamiques pour accompagner et aider à la réalisation de ces potentiels; alors qu’aujourd’hui encore les quelques associations qui s’y intéressent ne font que décrire les symptômes et gonfler narcissiquement les individus en souffrance et en perdition, en les gavants de belles paroles et descriptions cliniques teintées d’orientalisme !

L’alloTropisme a permis aussi en suivant la voie de l’ethnopsychiatrie, de comprendre les cultures étrangères, l’Autre, les traditions, les invisibles et les rapports interculturels. Cette écoute est plus qu’indispensable aujourd’hui si l’on veut arrêter les guerres et les détonations dans nos coeurs meurtris, en particulier depuis 2001 où tout s’affole dans ce domaine.

L’alloTropisme définit clairement la fonction des états de conscience modifiés et met fin aussi aux spéculations commerciales des hypnotiseurs et autres marchands de rêve.

Cette nouvelle voie en psychologie, permet d’allier les sciences et les traditions, savoirs et connaissance, indispensable aussi à notre époque si l’on veut avancer et sortir de l’entropie, de l’inertie et des clivages entre disciplines.

Elle nous permet aussi de sortir de compliqué: nous ne pouvons faire l’économie de la complexité du vivant et de la nature. Par contre nous pouvons l’aborder avec beaucoup plus de lucidité et de simplicité, sans agitation, plus de clairvoyance. L’être humain en est capable aujourd’hui, il faut croire en notre avenir. L’alloTropisme décrit encore au moins 4 milliards d’années d’évolution pour notre cerveau, pourquoi prédire la fin de notre espèce alors que nous venons tout juste de commencer, arrêtons d’écouter le côté obscur d’un monde qui ne comprend pas sa raison d’être. Laissons la parole à ceux qui voient et qui construisent, et non à ceux qui détruisent et monnayent notre santé, en proposant une gestion des espaces et des symptômes alors que nous sommes des êtres de temps et de lumière, capables de se comprendre soi et comprendre notre Univers. Voyez-vous la différence ?
L’alloTropisme permet de
sortir de la dépendance. A ce titre c’est évidemment la meilleure manière de régler tout problème concernant le psycho-Tropisme. Et pas besoin de psychotropes médicamenteux pour cela ! C’est une grave erreur, le Tropisme se régule d’une toute autre manière qu’en comblant les vides avec des parasites, étrangers au corps et au cerveau. Les phénomènes de saturation comme les maladies d’Alzheimer, hyper- et hypo- ceci ou cela (diabète, hypertensions, hypothyroidies,etc.), bien à la mode, sont dues à cette ignorance fondamentale sur le psychoTropisme naturel de l’homme. J’ai créé bien d’autres méthodes comme l’équiTropisme qui passe par un travail avec des chevaux en liberté avec Olivier Cayre, génie du cheval, un travail avec le monde animal et végétal. Nos résultats sont exceptionnels, mais nous travaillons dans l’évidence de la nature, rien en trop, rien de surfait.

Les dépendances à l’alcool, au tabac, aux drogues; les anorexies et boulimies ne sont-ils pas typiquement des problèmes de régulation du Tropisme ? Alors pourquoi s’acharner à vendre des patchs contre la nicotine ou enfermer les anorexiques pendant des années dans des centres spécialisés comme j’ai constaté sur Lyon, alors que tout cela enferme encore plus dans l’obscurantisme et la dépression. Parlons-en d’ailleurs ! La dépression: n’est-ce pas là un échec de nos sociétés et une truanderie médicale que d’alimenter le trafic d’anti-dépresseurs au lieu de se demander d’où vient cette soit disante maladie ? L’alloTropisme apporte des réponses bien précises à ce sujet, il s’agit d’être ferme sur des sujets comme celui-là où les libertés de l’Homme sont bafouées chaque jour.

Concernant les troubles du sommeil, l’AlloTropisme est idéal pour éviter les insomnies. Il vous permet aussi d’éviter le piège des bilans d’apnées du sommeil, forts couteux, qui vous font croire que vous allez mieux dormir parce que l’on a fait un constat que vous dormiez mal ! Ces gens n’ont-ils pas encore compris que la nuit des passages importants se réalisent, et les apnées facilitent certaines opérations psychiques vitales ! Les constats et les diagnostiques sont des arrêts de mort pour la conscience, surtout quand on y rajoute des statistiques, c’est une supercherie.

L’AlloTropisme va par ailleurs directement s’attaquer à la fatigue chronique en relançant les mouvements propres à chacun par un effet de fronde tropique.

De même les interprétations de rêve sauvages comme on en fait depuis un siècle en psychanalyse bloquent totalement la conscience et l’intelligence. L’AlloTropisme propose un tout autre travail sur les rêves, on ne passe pas par le symbolisme mais par un vrai travail dans et par les rêves, pour réguler nos réalités et mieux les appréhender.

Notre monde pasteurien se stérilise, je reçois de plus en plus de couples stériles, qui ont du mal à enfanter, à procréer. Quelle abomination que nous en soyons arrivés là ! Heureusement ces blocages sont réversibles et je suis heureux de participer même à la naissance des rescapés de ce monde servile !

Les modèles actuels d’intelligence artificielle sont le reflet de cet état d’esprit mortifère alors que j’avais proposé en 2010 le modèle Alliantis, joyau de ce qui pouvait être la conscience de demain, espérons qu’un jour ce modèle reviendra dans la mémoire collective... En attendant je vois les addictions aux jeux vidéos et autres mondes virtuels en remplacement de ce qui aurait pu être l’avenir de l’homme. C’est ainsi que les perversions vont bon train. L’AlloTropisme est aussi une méthode pour lutter contre la perversion des égos, narcissique si l’on veut, mon travail à la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) m’y a beaucoup aidé je dois dire. Les problèmes de Burnout sont aussi vite réglés, nous ne laissons pas le feu du dehors et le stress attaquer le feu du dedans, l’Amour et le Tropisme que nous faisons renaître rapidement.

Tant de problèmes sont des problèmes de Tropisme que ce soit à titre individuel ou groupal (troubles digestifs, troubles du sommeil, dys-ceci dys-cela, guerres de religions, problèmes institutionnels, économiques, etc.), dans le micro comme dans le macrocosme (équilibre bactérien et viral, problèmes écologiques, catastrophes climatiques, etc) Il est donc illusoire de s’arrêter à ce que les autres ne traitent pas, à des problèmes en marge, il faut aussi considérer par l’AlloTropisme ce que les autres disciplines croient maitriser, mais qui ne fait que renforcer la peur, multiplier les systèmes sécuritaires et le désordre. L’AlloTropisme est mis de côté comme tout ce qui dérange alors que c’est une discipline centrale et qu’il serait temps de mettre de l’Ordre au pays des dogmes !

Pour terminer sur cette petite présentation, je vous dirai que l’approche de l’AlloTropisme est sincère, honnête et intelligente. Je ne suis pas alarmiste. Un manuel est en rédaction qui donnera toutes les bases de la discipline, des psychologues et autres praticiens sont formés personnellement à l’usage de l’AlloTropisme, des thérapies sont données chaque jour et nous progressons dans cette libération de chacun, relancer les flux qui permettent de retrouver la sérénité. Nous nous passons des techniques attractives, excitantes et anabolisantes du monde moderne, des matérialismes biologisants et des spiritualismes qui nous envahissent. Nous revenons au décodage de la trame événementielle de notre vie, à la compréhension du vivant, et à des échanges beaucoup plus authentiques, au Réel qui nous habite. Les apprentissages et les prises de conscience sont rapides, les avancées nettes, nous savons où nous allons, nous ne craignons aucune rechute, chacun se voit autonome et de plus en plus maître se soi, participant activement à la marche du monde, quelques soient ses origines et formes d’intelligence qu’il déploie.

Les gens qui viennent nous voir sont finalement ceux qui sont sensibles et en ont marre de se faire avoir, tout simplement, ceux qui veulent sortir de la peur et la précarité »

janv2016 b top n&b.jpg

L’AlloTropisme d’Eric FAUCHER

Mots-clés associés

Précédent  
  Suivant

Contact