Conférences 2018
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.culturepsy.org/data/fr-articles.xml

ANTICANCER PDF Imprimer Envoyer

    Le cancer vous concerne peut-être...

  Il y a bien des raisons d’avoir peur du cancer, quel qu’il soit. Il est très lié à nos sociétés occidentales et à nos modes de vie, en particulier alimentaires. Et dans ces mêmes sociétés le cancer fait penser à la mort. Or la mort est justement un immense tabou dans nos sociétés. Avoir un cancer c’est alors se retrouver livré à soi-même, face à des personnes qui ne voudront pas vous accompagner dans la compréhension de la mort, et l’intégration de votre propre existence. Un accompagnement psychologique est pourtant indispensable pour comprendre le sens, autant de la pathologie, que de la nécessité de se faire soigner. Eviter ainsi la rupture et le traumatisme, le retrait du monde.

  Les traitements sont terrifiants et personnes n’a envie d’y aller de bon cœur ! Il vous faut donc une aide pour vous guider dans ce traitement périlleux et mettre toutes les chances de votre côté.

   Par ailleurs,  pour ne pas y perdre votre âme, vu la présence très forte du système médical, il est nécessaire de conserver, cultiver et soigner les valeurs qui sont les vôtres pour les accorder avec les soins médicaux. Cela est loin d’être évident, c’est pourquoi nous avons réfléchi dans ce sens à l’accompagnement psychologique, vis-à-vis des contraintes culturelles.

Autre point important : Il est statistiquement très probable que quelqu’un dans votre famille soit atteint d’un cancer ou soit décédé des suites de cette maladie. Cela peut vous inquiéter et vaut la peine d’être considéré. Les membres d’une famille sont liés dans une communauté de pensée. Ce qui se passe pour un des membres influence et conditionne le développement et le bien-être des autres. Voilà pourquoi nous nous intéressons aux secrets familiaux, aux non-dits, aux fantômes et aux ancêtres qui viennent hanter nos esprits. Il est important de clarifier là-dessus pour installer la paix dans sa vie. Et réaliser les deuils nécessaires.

  Pour certains la maladie a un effet choc, qui nous ramène d’un coup face à la dure réalité de la vie alors que l’on cherche à s’en détacher ou que l’on a du mal à s’engager. C’est alors une opportunité de mieux comprendre l’existence. Si l’effet premier de l’annonce de la maladie est une déréalisation ou une sidération, il s’ensuit un long exil qui a pour finalité de remettre en place les données essentielles de notre vie et de notre singularité. Reposer des bases. En ça, nous pouvons vous aider à ne pas perdre pieds et vous ancrer solidement dans l’existence.

  Pour d’autres la maladie nous entraîne dans la nuit noire de l’âme. Nous nous sentons déprimés et perdons tout espoir. Je vous invite à reprendre courage car la petite flamme silencieuse qui brûle en vous n’a pas dit son dernier mot, et nous savons comment la raviver ! C’est surprenant mais le remède est toujours proche du mal qui nous ronge. Il existe une logique d’amour et de croissance à saisir. Le cancer est une force en mouvement. Ce tropisme peut être utilisé à des fins heureuses. Il s’agit de vaincre la mort et la transformer en une chance de vie. La façon d’affronter la mort est tout aussi importante que celle d’affronter la vie, quel que soit votre diagnostic.

  Le cancer nous fatigue aussi, nous épuise physiquement et psychiquement. Il est important d’apprendre à concentrer et utiliser nos forces pour ne pas gaspiller nos précieuses réserves d’énergie. Cette discipline nous permet de ne pas nous épuiser dans d’inutiles combats. D’éviter de nous disperser. Certains vont voir tous les gourous possibles, croyant trouver l’arme pour vaincre ce qui les fait souffrir. C’est très dommage car tout cela renforce notre perdition. Il faut rester lucide et pour cela commencer par retrouver une clarté d’esprit. Le Centre de la Santé Psychique travaille durement à décontaminer les esprits des innombrables influences, qui aggravent le processus morbide en créant plus de stress et de confusion.

  Si vous avez l’habitude de vous battre, ne vous battez pas contre vous-même. N’augmentez pas non plus la violence et la destructivité autour de vous. Ne cherchez pas à tout redresser et rectifier. Il est temps de nous faire confiance ainsi qu’aux gens qui peuvent vous soutenir dans cette épreuve. Vous aurez sûrement besoin de nous à un moment donné, et nous serons là si vous nous respectez et si vous vous respectez, dès à présent.

  Nous avons observé aussi certains patients qui banalisent longtemps leur maladie, comme s’ils ne la prenaient pas au sérieux. Pourtant le cancer lui vous prend au sérieux, et ce n’est pas le moment de faire comme si rien ne se passait ! L’heure est importante ! Laissons-nous toucher par la situation et laissons nos émotions nous équilibrer naturellement. Toute retenue ne fait que retarder le moment où nous pourrons respirer librement, et cette réserve ne fait qu’augmenter les tensions internes ! Si vous êtes en difficulté acceptez de vous faire aider. Ce n’est pas honteux, bien au contraire, c’est une marque responsable de votre intelligence. L’humilité n’est pas humiliation mais grandeur d’âme, même en pleine détresse !

  La psychothérapie liée au cancer se fait pas en pas, en douceur. Elle révèle les zones d’ombre, donne plus de force et de courage et de compréhension pour avancer. Elle entretient la vie et dissipe la mort dans nos esprits fragiles. Elle nous donne la responsabilité et la lucidité pour vivre pleinement notre existence, et pouvoir regarder en face ce qui nous faisait peur. La psychothérapie garantit notre intégrité psychosomatique et nous permet de supporter les changements qui opèrent dans nos vies, les opérations, les ruptures et les deuils.

Si certains perdent le contrôle de leur embarcation, nous sommes là pour réassurer les liens fondamentaux du psychisme, et redonner la maîtrise personnelle de son potentiel. Nous aidons à supporter les frustrations, et à restructurer nos mondes internes et nos vies réelles.

Nous espérons pouvoir vous accompagner efficacement et vous faire part de notre savoir-faire et savoir-être. Bien à vous.

                        L’équipe du Centre de la Santé Psychique.

Les séances ont lieu sur RDV. Appelez au 06 99 01 95 53 ou par le formulaire contact ici, ou encore si vous ne pouvez venir aux Cabinets de Lyon ou de Portes-lès-Valence (autres villes, étranger ou difficultés pour se déplacer) contactez Eric FAUCHER ici pour les séances de télépsychothérapie (téléphone ou via skype).


Précédent  
  Suivant

Contact